Rokpa-Kids-helping
Aide d’urgence au Népal  Au jour le jour sur notre page faceBook

Depuis le tremblement de terre du 12 mai, les enfants et l’équipe campent de nouveau sur le terrain en face de la maison des Enfants. Avec beaucoup de courage et de compassion, l’équipe de volontaires ROKPA travaille quotidiennement à secourir les villages sans ressources autour de Kathmandu. Ils apportent nourriture, bâches de protection ainsi que des secours d’urgence. Grâce à votre aide, ils peuvent aider chez eux !

Au 7 mai, voici les nouvelles par Léa (ROKPA International)

Depuis le 2 mai, les enfants ont réintégré la Maison des Enfants après avoir dormi dehors pendant une semaine, certains des plus jeunes commençant à souffrir de refroidissements. Après expertise, la Maison des Enfants ainsi que la Guest House de ROKPA ont été déclarées sûres par les experts missionnés par l’ambassade suisse à Kathmandu.

L’équipe d’urgence mobile composée de volontaires et des adolescents ROKPA les plus âgés sont quotidiennement sur la route pour livrer les produits de première nécessité (nourriture, eau potable, médicaments, tentes et bâches) aux personnes démunies dans les zones les plus dévastées. Ils s’y trouvent confrontés aux nombreux blessés et effectuent également des soins d’urgence.

Au 5 mai, voici les nouvelles envoyées par Bijay – responsable de la Maison des Enfants :

« Tous les grands enfants et adolescents du centre Rokpa ont à cœur d’aider les gens autour d’eux et distribuent matériel et nourriture dans les zones les plus touchées autour de Kathmandu. Tal prakash et Sujan sont allés tôt ce matin distribuer de l’aide (nourriture, tentes, bâches et médicaments) à Sindhupalchowk dévastée. Ravi s’est chargé d’une autre équipe pour distribuer des biens de première nécessité. »

La première des aides pour eux aujourd’hui est l’argent ! Nous avons besoin d’acheter une camionnette pour distribuer l’aide d’urgence dans des zones plus éloignées.

Mais après l’aide d’urgence, nous aurons besoin de beaucoup de choses pour reconstruire et soulager. Toutes vos collectes, argent ou vêtements seront utiles …  merci !

 

Au 2 mai, Léa W envoie des nouvelles de Kathmandu
« Comme vous le savez, nous avons eu beaucoup de chance : les enfants et toute l’équipe ont survécu au tremblement de terre… Mais il y a encore des répliques et tout le monde est angoissé.
Les enfants dorment dehors : les petits protégés, les plus grands sous la pluie. Jusqu’à présent, il y a de l’eau potable. Les aînés et des bénévoles font la cuisine dans de grandes marmites sur des feux ouverts.
Notre terrain accueille des voisins, des touristes et des gens qui ont besoin d’aide : un vrai camping. Six médecins venus d’Inde, d’Australie, des USA ont installé leur PC dans notre jardin.
Apparemment la Maison des Enfants a résisté au séisme mais les murs sont profondément fissurés et on ne peut pas savoir si la structure du bâtiment est endommagée : il faudra une expertise… »

Quels sont les besoins les plus urgents actuellement ?

Le plus important est la collecte de fonds pour l’achat de tentes, de nourriture, d’eau et d’aide médicale, pour éviter le danger d’épidémies. ROKPA organise des groupes de volontaires pour des interventions dans les régions éloignées où les vivres et les médicaments manquent cruellement. Certains des enfants du Children’s Home guideront ces groupes vers les villages dont ils sont originaires.
Même si ces activités ne sont pas la spécialité de ROKPA, il est clair qu’une fois l’attention des médias diminuée et les grandes organisations humanitaires reparties, des centaines de sans-abris s’adresseront dans les mois qui viennent à ROKPA pour de l’assistance. C’est pourquoi ROKPA France, comme les autres branches de ROKPA en Europe, fait un appel aux dons à tous ceux qui souhaitent contribuer à soulager les souffrances des populations atteintes par le séisme et à la reconstruction des habitations.

Au matin du 29 avril
La situation au Népal est toujours difficile. Les enfants de la Maison des Enfants de Rokpa restent toujours à l’extérieur de jour comme de nuit. Notre terrain dégagé juste à côté de la Maison s’est révélé être une bénédiction. Beaucoup de gens des alentours se sont réfugiés auprès de nous. Ces gens sans plus rien maintenant dépendent de notre secours. Nous sommes en train d’organiser l’envoi d’aide comme des tentes, des médicaments et des vêtements. Notre objectif est de monter une sorte de « Centre de secours d’urgence » avec des volontaires sur place. (message de Rokpa International)

Tremblements de terre – 25 et 26 avril 2015
Après le premier dramatique tremblement de terre du 25 avril, une réplique a eu lieu le lendemain. Les dégâts dans la ville sont énormes. Mais les nouvelles des représentants de Rokpa sur place nous permettent de dire que les jeunes enfants de la Maison Rokpa qui allaient commencer leur repas au moment où la catastrophe est arrivée sont saufs. Grâce aux entrainements de sécurité, ils ont eu le réflexe de courir à l’extérieur du bâtiment et depuis, ils campent à l’extérieur sur le terrain destiné à la nouvelle construction de l’Atelier des femmes. Nous ne savons pas ce qu’il en est des plus âgés qui n’étaient pas encore rentrés ni de l’Atelier des femmes. Les communications sont difficiles depuis ces premières nouvelles. Mais d’ores et déjà, nous souhaitons aider les populations sur place. Si vous voulez les aider également, vous pouvez contacter Rokpa France ou cliquez ici pour un don qui permettra de subvenir aux besoins sur place (tentes, équipement, soins, reconstruction…). L’argent qui est collecté est géré directement par Rokpa. Merci pour votre solidarité !